afa
AFA
Imprimer

Les Cahiers Psy AFA





Cahier Psy 1 - "Le désir d’enfant"


Se tourner vers l’adoption, pour ceux qui souhaitent fonder, par cette voie, une famille, c’est vraiment laisser parler son désir, parce qu’ « il n’y a pas d’adoption sans désir ».

« Devenir parents ! »
Si longtemps différé par la vie, et la plupart du temps mis à mal par le fait que la Nature est capricieuse, ce vœu des candidats à l’adoption reflète l’énergie farouche qui les anime et parfois les aveugle.
Porteur de tant de pensées d’avenir, le désir d’enfant c’est d’abord la volonté de fonder une famille.
C’est aussi l’envie d’apporter de l’amour à un petit être et d’en recevoir de lui.
Il se fonde et se confond avec l’idée de plaisir de pouponner, avec le sentiment de joie et de bonheur familial, avec « l’envie de vie » et de prolonger celle- ci bien au-delà de soi en transmettant des valeurs qu’on a reçues.
Mais se proposer de devenir tout d’un coup parent d’un enfant déjà tout fait, c’est un don de soi, c’est oser se dire à soi- même « je suis capable de cela », mais aussi « je ne suis pas capable de ceci »car il s’agit de s’engager sur un chemin de vie sur lequel on ne peut pas faire demi tour.
Ainsi, la spécificité de la parenté adoptive fait que le désir qui l’initie doit être bien réfléchi en profondeur et tout à fait « apprivoisé ».

Le temps et la lenteur du processus d’adoption permettent de poursuivre cette réflexion.

En savoir plus :
- Cahier Pratique N°1 - le désir d’enfant